Actions en cours

    • LE POIDS DES CARTABLES … est-ce une fatalité ?

Depuis l’ouverture du collège (septembre 2011), les parents s’alarment régulièrement du poids des cartables que nos enfants njhs essay doivent porter tout au long de leur journée. En effet, un cartable pèse souvent entre 8 et 10 kg. Cela représente environ 30% du poids d’un élève de 30 kg ! Pourtant, un cartable ne devrait pas peser plus de 10% du poids d’un élève. Concrètement, cela représenterait pour un adulte d’environ 60kg de porter 2 packs d’eau toute la journée !

Pourtant, c’est une question de santé publique, qui a été soulevée dans le BO n°3 du 17 janvier 2008 par Xavier Darcos. Ce bulletin rappelle aux recteurs et chefs d’établissements «d’agir de façon pragmatique et de trouver sans délai des solutions concrètes afin de diviser, sous brève échéance, le poids du cartable par deux», notamment pour les élèves de 6ème et 5ème. Des suggestions d’actions y sont exposées comme agir sur l’organisation de la journée, impliquer les enseignants dans le choix des fournitures et sensibiliser les parents (et enfants) sur le rôle essentiel pour la préparation des cartables.

Le poids excessif des cartables était déjà à l’ordre du jour du premier conseil d’administration (fin 2011) et des mesures avaient immédiatement été prises notamment l’achat de séries supplémentaires de manuels  afin que les élèves de sample apa annotated bibliography sixième n’aient pas à les apporter au collège. Ce même problème a encore été soulevé un an plus tard, au premier conseil d’administration (fin 2012). Nous avions demandé à étudier les points suivants :

      • Utiliser les casiers à l’arrivée des élèves pour y déposer les affaires de l’après-midi, le midi pour échanger les affaires et le soir pour récupérer tout son matériel.
      • Utiliser davantage les manuels numériques pour éviter aux enfants d’apporter les livres en classe.
      • N’apporter qu’un livre pour deux.
      • Réfléchir aux fournitures scolaires. (Proscrire les classeurs rigides au profit de cahiers-classeurs souples, choisir des cahiers de 48 pages au lieu de 96 pages, généraliser l’achat des manuels en format compact par exemple) …

Malheureusement, le constat d’un cartable trop lourd est récurrent chaque année.

Des solutions existent, il suffit que tous les acteurs de l’éducation de nos enfants s’impliquent et agissent même à petite échelle. La question sera soulevée tant que des solutions ne seront apportées. De votre côté, parents, soyez vigilants dans la préparation des sacs, des trousses, des achats de fournitures … C’est en additionnant les efforts de chacun que l’on pourra soulager le dos de nos enfants !

 

  • RESTAURATION SCOLAIRE

Dès le début de l’année scolaire 2014, l’association a décidé de prendre contact avec le collège afin de réaliser une visite de la cantine et de mettre en place une commission des menus. D’emblée, M.Chevrier s’est montré favorable à ce projet.

Vous trouverez ci-dessous les compte-rendus de ces visites ainsi que ceux des commissions des menus.

Visite cantine du 20 mars 2017

Visite cantine du 26.01.15

Cette première visite de l’année nous a permis de prendre contact avec l’équipe de la cantine, nous avons demandé à M. Chevrier de revenir réaliser une seconde visite mais cette fois sans prévenir l’équipe de la cantine, il est tout à fait d’accord sur le principe.

Il faut préciser que l’accueil du personnel a été très professionnel et agréable.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Voici les compte-rendus des commissions des menus ( depuis mars 2015).  Bonne lecture

commission des menus du 14 avril 2016

commission des menus du 18 février 2016

commission des menus du 15 décembre 2015

commission des menus du 17 novembre 2015

Commission des menus 12 octobre 2015

Commission des menus septembre 2015

Commission des menus mars 2015

Commission des menus du 10-02-15

  • LES ABORDS DU COLLÈGE: attention danger !

Parents, soyez vigilants, car le comportement adopté par nos enfants aux abords du collège est loin d’être irréprochable. Les enfants qui effectuent le trajet en vélo (ou trottinette) vers Montry traversent la RD 934 sans tenir compte des passages protégés. Plus d’une fois, le pire a été évité … jusqu’au jour où un véritable accident aura lieu. Nous avons contacté les communes de St-Germain et de Montry afin que ces trajets soient davantage sécurisés. Du côté de St-Germain, des barrières ont été installées afin de protéger les piétons ainsi que la présence d’un policier municipal lors des entrées et sorties des élèves; du côté de Montry, le trottoir a été éloigné du bord de la RD 934 juste après le ru de Lochy.

Il faut bien garder à l’esprit que c’est la responsabilité de tout un chacun qui est engagée ici. C’est à nous, parents d’intervenir auprès de nos enfants afin que ce trajet puisse s’effectuer dans les meilleures conditions qui soient.