Les sections européennes

Les sections européennes proposent à des élèves motivés de développer leurs compétences en langues vivantes et leurs connaissances de la culture des pays étrangers.

Les sections européennes existent dans les collèges et les lycées généraux, technologiques et professionnels. Elles sont ouvertes au collège à partir de la classe de quatrième (plus exceptionnellement en sixième). Elles sont proposées dans les langues suivantes :

Sections européennes : allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, portugais, russe.

Enseignements spécifiques

Les élèves des sections européennes, comme ceux des sections binationales ou internationales, suivent certains enseignements particuliers, appelés « enseignements spécifiques », pour lesquels ils sont regroupés en dehors de leurs classes habituelles.

Les sections européennes proposent des enseignements spécifiques fondés sur les axes suivants :

  • l’apprentissage renforcé d’une langue vivante étrangère au collège,
  • l’enseignement en langue étrangère d’une discipline non linguistique,
  • la connaissance approfondie de la culture du pays de la section.

Enseignement linguistique renforcé : L’horaire d’enseignement de la langue de la section est renforcé d’au moins deux heures hebdomadaires, au cours des deux premières années (classes de quatrième et troisième).

Discipline(s) non linguistique(s) : À partir de la classe de seconde, l’enseignement d’une partie du programme d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques est dispensé dans la langue de la section. Les disciplines non linguistiques (DNL) peuvent être, au choix de l’établissement : l’histoire-géographie, les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, etc.

Activités culturelles et échanges : Dans le cadre de son projet, l’établissement organise des activités culturelles et d’échanges visant à faire acquérir aux élèves une connaissance approfondie de la civilisation du ou des pays où est parlée la langue de la section.

Admission en section européenne : Aucune condition particulière n’est requise pour l’admission en section européenne ou de langue orientale, hormis une aptitude et une motivation pour l’apprentissage des langues.

Source : Eduscol, ministère de l’éducation nationale