Les conseils d’administration

  • Conseil d’administration du 20/04/17   – - – - -> PV du CA du 20 04 2017 questions des parents

    Conseil d’administration du 23/02/17   - – - – -> PV du CA du 23 02 2017 questions des parents 

    Conseil d’administration du 8/11/16

    1) Poste d’infirmière + conseillère d’orientation (+ Motion en PJ)

    Cette dernière est-elle arrivée comme indiquée lors du dernier C.A (20 sept.2016) ?

    Si oui, quel jour et horaires ?

     Les parents du collège Stéphane Hessel présentent une motion pour la création d’un poste d’Infirmièr(e). Cette motion est lue par M. Chevrier et proposée au vote des membres du conseil d’administration.

     La motion des parents d’élèves du collège Stéphane Hessel pour la création d’un poste de personnel infirmier, est soumise au vote des membres du conseil d’administration et adoptée à la majorité (acte N° 23)

    Votants : 19            Pour : 16         Contre : 0       Abstentions:3

    Concernant le poste de COP, celui-ci est pourvu par Mme Laure MARIE présente dans l’établissement chaque semaine, durant une demi-journée ou une journée. Elle reçoit parents et élèves sur rendez-vous à prendre auprès de Mme MORIZOT.

     Les enseignants du collège Stéphane Hessel présentent une motion pour la création d’un poste de Principal(e) Adjoint(e). Cette motion est proposée au vote des membres du conseil d’administration.

     La motion des enseignants du collège Stéphane Hessel pour la création d’un poste de Principal(e) Adjoint(e), est soumise au vote des membres du conseil d’administration et adoptée à la majorité (acte N°         20)

    Votants : 19            Pour : 16         Contre : 0       Abstentions:3

     

    2) Pause méridienne :

    Cette année l’inscription à la cantine est obligatoire les 4 jours (sauf pour certains dont l’emploi du temps permet de quitter fin de matinée) et semble être ainsi jusqu’à juin.

    - Est-il possible de ne plus vouloir mettre son enfant le 3ème trimestre, par exemple ?

    La désinscription à la cantine par les parents est possible si elle est formulée avant la fin d’un trimestre, pour une application au trimestre suivant.

     

    - Le gel antibactérien n’est pas utilisé par certains élèves avant le pointage biométrique. L’appareil est à nouveau « sale » pour l’élève suivant ayant lui, lavé ses mains.

    Quelle solution pourrait être apportée ?

    L’utilisation du gel antibactérien serait sujet à controverse quant à son utilisation systématique par les élèves et motif d’agitation dans la file d’attente. M. CHEVRIER rappelle qu’il est toujours possible pour les parents qui le souhaitent, d’acheter une carte de cantine pour passer au self et ainsi éviter l’utilisation du lecteur biométrique. Il indique également qu’une campagne de sensibilisation à la lutte contre les infections va être mise en place prochainement sous forme plus ludique qu’un rappel aux règles d’hygiène. Enfin, M. CHEVRIER annonce la mise en place d’une nouvelle procédure d’appel des classes à la cantine : un tableau d’affichage à l’extérieur permettra aux élèves de se ranger seuls devant la porte. Les surveillants pourront ainsi les faire rentrer classe par classe et rester avec eux dans la queue du self pour éviter tout chahut et s’assurer qu’ils se désinfectent bien les mains.

    Morgane ESTEVES, élève, demande si cela allongera le temps de passage au self.

    M. CHEVRIER lui répond que les élèves seront toujours appelés classe par classe et que le temps de passage sera le même.

    Mme DEGAND, ASSED, demande quoi faire si une élève de 3ème veut déjeuner avec une élève de 6ème. Mme MORIZOT, CPE, répond que cela sera géré cas par cas.

    M. SAILLARD, parent d’élève, suggère que le désinfectant soit utilisé après la biométrie.

    M. CHEVRIER répond que la question s’est posée mais que les élèves se lavent tous les mains dans la grande majorité, ce qui ne pose pas de problème. La configuration des lieux rend difficile la désinfection après la biométrie.

    - Le temps de repas des élèves de 6ème est-il suffisant ? Il semblerait qu’il y ait des bousculades / du chahut dans les files d’attente.

     Les surveillants sont-ils présents à ce moment-là ?

     

    La question du temps de repas pour les 6ème ne se pose pas puisqu’ils ont autant de temps que les autres pour manger, qu’aucun chahut n’a été constaté et aucune sanction disciplinaire liée à la demi-pension n’a été prononcée.

    Mme DEGAND, ASSED, précise que les 6ème sont généralement plus joueurs et restent ainsi plus longtemps à jouer dans la cour avant de passer au self, ce qui raccourcit leur temps de repas.

    M. SAILLARD demande de combien de temps ils disposent pour manger lorsqu’ils s’installent.

    Mme DEGAND répond qu’ils disposent d’une demi-heure environ et précise que ceux qui participent à des clubs mangent un peu plus vite.

    M. SAILLARD demande s’il serait possible que les prochains repas pris par les parents d’élèves qui viendront déjeuner aléatoirement à la cantine, soient pris en charge par l’établissement.

    Mme FORTIN répond qu’il n’est pas possible de prendre ces coûts sur le budget de la cantine de l’établissement.

    M. SAILLARD indique qu’ils souhaitent faire 2 à 3 visites dans l’année et s’interroge sur la prise en charge de ces repas sur le budget de la cantine puisqu’il est excédentaire.

    Mme FORTIN répond que ce budget est composé de l’argent demandé aux familles de demi-pensionnaires pour les demi-pensionnaires. C’est une question de principe, aucune gratuité ne peut être faite sur le budget de la cantine. Les personnels extérieurs souhaitant bénéficier du service de restauration doivent s’acquitter du paiement du tarif « visiteur » en vigueur dans l’établissement.

    M. SOULARD, enseignant, s’interroge sur le bien-fondé d’un tel contrôle des repas par les parents et reçoit cette demande comme un manque de confiance envers le personnel chargé d’élaborer et distribuer ces repas.

    Mme RUDANT, parent d’élève, précise qu’il s’agit juste d’un contrôle et pas forcément d’une critique.

    M. SAILLARD précise qu’il lui avait été rapporté par des parents qu’il n’y avait pas assez de dessert alors qu’en fait les desserts ne convenaient pas à leurs enfants. Ils souhaitent se rendre compte de la justification des remarques qui leur sont faites.

    Mme FORTIN indique que les parents élus sont bienvenus en tant qu’observateurs, mais elle dit ne pas comprendre l’objectif recherché en venant déjeuner.

    M. LEON, enseignant, précise que beaucoup de contrôles officiels sont déjà systématiquement effectués, garantissant le strict respect des normes sanitaires imposées à la confection des repas.

    M. CHEVRIER dit comprendre un besoin de transparence venant des parents et qu’il est essentiel de les rassurer sur les conditions d’accueil et le soin apporté aux repas. Il précise aussi que jusqu’à présent, les retours des parents suite à leurs visites, ont été positifs. Mais il semble normal que les repas soient tarifés aux parents qui les consomment.

    M. SAILLARD indique que ces remontées de parents concernant la cantine sont nombreuses.

    Mme FORTIN regrette que ces parents n’appellent pas le collège concernant ces sujets qui leur tiennent à cœur. Aucune remarque, bonne ou mauvaise, concernant les repas, n’est jamais faite directement par les parents au service d’intendance qui aimerait pourtant les connaître.

     

    3) WC

    Où en est-on depuis les problèmes rencontrés il y a 2 ans ? Il semblerait qu’il manque du savon, du papier et de quoi se sécher les mains. Les toilettes sont-ils propres et à quelle fréquence sont-ils nettoyés ?

    M. CHEVRIER précise que moins d’incidents et moins de dégradations ont été constatés dans les toilettes, suite à la nouvelle affectation des surveillants. Du papier toilette est disponible chez les garçons et chez les filles. Du savon liquide est disponible chez les filles ; pas encore chez les garçons, mais c’est prévu. L’achat d’un sèche-mains est en projet.

    Les locaux des toilettes filles et toilettes garçons sont nettoyés deux fois par jour.

     

    4) Sport – accident

    Y a-t-il un protocole mis en place lors d’une blessure d’un élève ? (appel aux parents …) Est-ce aux parents de faire la demande d’une déclaration d’accident en milieu scolaire ou est-elle réalisée systématiquement par l’enseignant d’EPS ?

     M. CHEVRIER précise qu’il n’existe pas encore de protocole mais que celui-ci sera mis en place très prochainement. Un rapport d’incident sera rédigé à chaque évacuation d’un enfant par les parents ou par les pompiers.

    Il faut néanmoins que les enfants préviennent un adulte dès qu’ils se blessent, sinon les déclarations sont souvent faites a posteriori.

     

    5) Poids des cartables 

    Quelles sont les mesures prises au collège afin d’alléger le poids des cartables ? Manuels ? Numérique ?

    M. CHEVRIER rappelle que des casiers sont à disposition des 6ème et des 5ème, et sur demande justifiée pour les 4ème et les 3ème. Le stockage des livres dans les salles de classes est souvent possible. Il convient également pour les parents de veiller à ce que l’élève n’emporte pas de matériel inutile dans son cartable, et peut-être de l’aider à faire son cartable la veille au soir.

     

    6) Subventions

    Nous faisons partie des deux associations dont la demande de subvention a été rejetée par la commune de Saint-Germain-sur-Morin. Quelle en est la raison ?

     M. CHEVRIER transmet aux membres du conseil d’administration la réponse à cette question, envoyée par M. GUIBERT, représentant de la commune de Saint-Germain, et absent à cette réunion du conseil d’administration : une subvention ne sera accordée que sur présentation d’un projet par l’association des parents d’élèves.

    M. SAILLARD tient à préciser que deux associations de St Germain n’ont pas reçu de subvention tandis qu’une troisième l’a obtenu en juillet et a été dissoute en septembre. Il indique avoir reçu une subvention de la mairie de Couilly-Pont-aux-Dames. Il précise que le dossier de demande de subvention a été déposé à trois reprises en mairie.

     

    7) Réforme du collège 

    Serait-il possible de mettre en place une réunion afin d’expliquer aux parents les tenants et les aboutissants de cette réforme ?

     M. CHEVRIER rappelle que trois réunions à destination des parents d’élèves se sont déjà tenues, deux l’an passé et une cette année pour les classes de 3ème.

     

    8) Divers

    Ne serait-il pas possible d’accorder une autorisation exceptionnelle aux parents dont les enfants demeurent à Coutevroult de pouvoir les récupérer avant 13h50, les jours où ils n’ont pas classe l’après-midi 

     M. CHEVRIER rappelle qu’il est possible pour tout élève du collège de quitter l’établissement à tout moment, sous la responsabilité du responsable légal à condition que ce dernier vienne personnellement chercher son enfant et signe le cahier de décharge situé à la loge. Il est rappelé que dans tous les cas (sauf arrêt maladie de plus de 4 jours), le repas non consommé sera dû par la famille.

     

    M. SAILLARD informe les membres du conseil d’administration qu’il a eu des retours très positifs de la liaison CM2/6ème.

     

    M. SAILLARD rajoute une question concernant une éventuelle Fête du Collège en 2017.

     Morgan ESTEVES pense qu’il n’y aura personne à cette fête car il y a des problèmes de transport.

    Lydie LHERNAUT pense qu’elle serait bénéfique pour tous car tout le monde serait réparti dans des lycées différents l’an prochain, et indique qu’elle serait d’accord pour aider à l’organiser.

    M. CHEVRIER suggère d’organiser une réunion avec d’autres élèves de 3ème et des parents pour envisager ceci.

     Mme RUDANT revient sur la question de la réforme du collège et s’interroge sur la pause méridienne de 1h20 appliquée au collège alors que les textes de la réforme annoncent une pause méridienne de 1h30.

    M. CHEVRIER répond que les transports utilisés par les élèves ne sont pas des transports scolaires. L’organisation du temps scolaire est donc soumis aux horaires imposés par les transporteurs qui n’ont pas souhaité les modifier. Ce problème a été soumis à l’’inspection Académique qui autorise le collège à fonctionner avec une pause méridienne de 1h20, dans l’attente d’une éventuelle solution.

     

  • Conseil d’administration du 19/11/15

Les réponses apportées par le CA aux questions des parents d’élèves sont en bleu.

1) Dépose d’une motion à voter concernant la création d’un poste d’infirmière puisque cette demande n’a toujours pas été satisfaite.

2) Il semblerait que l’ENT ne soit pas renseigné efficacement par tous les enseignants car les parents ne parviennent pas à retrouver les devoirs ou les cours du jour.

 M.Chevrier indique que l’aspect parfois peu convivial de l’ENT est un élément qui a été rapporté au service concerné du Conseil départemental. Néanmoins, les enseignants le renseignent de manière satisfaisante. Il rappelle qu’une formation a été proposée aux parents d’élèves l’année de mise en place de l’ENT, et que très peu de parents étaient présents. 

Il est suggéré de cliquer sur « tous les contextes » pour retrouver les cours du jour et les devoirs.

Quant aux pièces jointes sur ENT, il faut être très attentifs aux extensions car certains documents ne peuvent pas s’ouvrir.

3) Quelles sont les mesures prises au collège afin d’alléger le poids des cartables ?

 M.Chevrier rappelle que des casiers sont à la disposition de tous les élèves de 6ème et de 5ème, et sur demande pour les élèves de 4ème et 3ème. De plus, dans la mesure du possible, les manuels scolaires restent au collège à disposition des élèves.

Nous demandons donc s’il est possible de racheter des casiers pour les 4èmes et 3èmes. M.Chevrier répond que le collège n’a ni la place ni l’argent pour un tel investissement.

4) Concernant les horaires des conseils de classes, serait-il envisageable qu’ils aient lieu à 18h ?

 M.Chevrier répond que cet horaire est trop tardif. Il ne serait plus possible de programmer deux conseils de classe à la suite, car le deuxième conseil prendrait alors fin vers 21h, ce qui est beaucoup trop tard pour permettre aux délégués élèves d’y participer. Les horaires sont donc maintenus à 17 h pour tous les niveaux sauf les classes de troisièmes qui, cette année, commenceront à 16h, pour le premier trimestre, à titre expérimental.

5) Serait-il possible de mettre à la disposition des élèves un four micro-onde  dans le réfectoire ?

 M.Chevrier indique son accord de principe pour cette suggestion. Il reste néanmoins à pouvoir financer l’achat d’un micro-onde et du meuble sur lequel le poser.

6) Facturation de cantine :

Un forfait de 55 jours a été affecté lors de cette première période alors que les classes de 5ème, 4ème et 3ème n’ont l’opportunité de prendre que 54 repas (16 en septembre, 10 en octobre, 17 en novembre et 11 en décembre). En effet, seuls les élèves de 6ème auront 55 repas puisqu’ils étaient les seuls à reprendre un jour avant les autres sections.

Pouvez-vous confirmer ces éléments et auquel cas, nous indiquer la décision prise afin de régulariser les familles.

M.Chevrier rappelle qu’il s’agit d’un forfait sur la durée totale d’ouverture du service restauration.

Des remises d’ordre sont faites uniquement pour des élèves malades (plus d’une semaine), pour des voyages scolaires, des sorties pédagogiques ou pour les stages d’observation.

Nous suggérons qu’une note claire soit réalisée à l’attention des parents d’élèves.

7) Fête des troisièmes

L’équipe pédagogique se joindra-t-elle à nouveau aux parents d’élèves pour organiser cet événement ? Dans l’affirmative, il faudrait rapidement en planifier l’organisation.

M.Chevrier indique son accord de principe sur cette fête et demande qu’une date soit fixée pour son organisation. Une réunion se tiendra mi-janvier 2016.

Professeurs absents

Les parents s’interrogent sur le remplacement des professeurs absents.

M.Chevrier rappelle que les 2 enseignantes absentes depuis 3 semaines, le sont à raison d’arrêts de travail successifs inférieurs à 15 jours consécutifs. Les demandes de suppléances ne sont prises en compte par les rectorat que pour les arrêts de travail supérieurs à 15 jours. Le remplacement de ces 2 enseignantes n’a donc pas pu être mis en place.

  • Conseil d’administration du 11/02/14

Les réponses apportées par le CA aux questions des parents d’élèves sont en bleu.

1) La section européenne anglais : l’ouverture de cette section a-t-elle été validée par l’Inspection Académique et verra-t-elle le jour à la rentrée scolaire de 2014-2015 ?

-> Tout d’abord, 2 étapes ont déjà été franchies : l’inspecteur d’académie adjoint est favorable et le district de Meaux a donné son accord. Cependant, les commissions examinant les demandes de section européenne ne se réunissent qu’en octobre-novembre. Donc ce projet ne verra pas le jour pour la rentrée de 2014-2015. L’équipe pédagogique doit construire ce projet afin qu’il ait un contenu significatif pour être accepté par les services de l’Académie si tout se passe bien pour la rentrée 2015-2016.

Dans le cas contraire,  une option « approfondissement anglais » pourrait-elle être proposée pour les 3èmes ?

-> Deux heures supplémentaires d’enseignement seront accordées pour les anglicistes pendant l’année de troisième. Ce sont les enseignants qui décideront de la façon dont ils utiliseront ces deux heures avec les élèves. A noter qu’il ne s’agira en aucun cas d’une troisième à vocation européenne et cela ne donnera donc pas accès à une classe de seconde européenne.

2) Depuis l’entrée dans les nouveaux locaux, une agressivité particulière des élèves entre eux a-t-elle été remarquée ? Si tel était le cas, quelles solutions ont été mises en place ?

-> Il y a eu un temps d’adaptation lors de la transition dans les nouveaux locaux du collège mais il n’y a pas eu, en ce qui concerne la vie scolaire, de problèmes de bagarres, de racket …

Plusieurs exclusions ont eu lieu, mais principalement pour des incidents ayant eu lieu en cours.

3) Restauration scolaire
Est-ce que cette organisation avec un service continu fonctionne-t-elle efficacement ?

-> Oui
Ce fonctionnement sera-t-il le même l’an prochain ?

-> Ce n’est pas sûr car il y aura 110 élèves de plus l’an prochain.
Les élèves pourront-ils n’être externes ou demi-pensionnaires qu’un ou deux jours par semaine (comme à l’heure actuelle) ?

-> Oui, mais avec un cadre beaucoup plus strict qu’à l’heure actuelle.
Concernant les menus, le choix du plat principal entre le poisson ou la viande est-il d’actualité ?

-> Non car cela pourrait créer des retards dans le service ainsi que des frustrations pour les élèves n’ayant pas eu le plat désiré.
Un « salad-bar » très apprécié des élèves est-il prévu ?

-> Oui, il devrait être installé rapidement.

Y a-t-il une commission des menus ? Qui y participe ?

-> Non pas pour l’instant, mais cela va être mis en place.

Est-ce que les parents pourraient avoir un accès aux menus via internet / ENT ?

-> Oui, cela existe déjà sur le site de l’établissement dans la rubrique « menus de la semaine ». Voici la nouvelle adresse du site du collège : http://collegestephanehessel.fr/
4) Section sportive
L’option tennis a-t-elle bien fonctionné et sera-t-elle reconduite l’année prochaine ? Si tel était le cas, un enfant qui n’aurait pas pu intégrer cette classe, pourra-t-il le faire l’année prochaine ?

Est-il prévu que l’Education Nationale prenne en charge cette structure ?
D’autres disciplines sportives pourraient-elles voir le jour dans les prochaines années ?

-> Cette option ne fonctionne pas très bien car très peu d’élèves y participent. Cette section sportive n’est pas une section sportive officielle et ne le sera pas. Son existence est incertaine pour l’an prochain et il n’y aura pas d’autres disciplines sportives proposées.

5) Qui est responsable du déneigement ou de l’entretien du sol en cas de verglas devant le collège sur la gare routière ? -> La commune de St-Germain.

Le sol à l’entrée du collège (parvis) est-il glissant ? -> Si le sol est gelé à l’intérieur de l’enceinte du collège, c’est le collège qui s’en charge.

6) Un stage de découverte professionnelle est-il prévu pour les 3èmes l’an prochain ?

-> Oui, c’est obligatoire. Il faut fixer le calendrier pour l’an prochain. Il y aura aussi un projet de découverte professionnelle de 3 heures qui doit être élaboré.

7) Qu’est-il prévu pour la liaison CM2/6ème ?

-> Un calendrier de visite des élèves de CM2 sera organisé dans le cadre de cette liaison.

8) Y aura-t-il une infirmière l’an prochain ?

-> Non, ce n’est pas prévu. (L’association des parents d’élèves présentera une motion au prochain CA du 6 mars afin de demander la création d’un poste d’infirmière au collège.)

Y a-t-il actuellement, une formation PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1 ) qui est dispensée aux élèves ?

-> Non, mais l’an prochain un enseignant qualifié dispensera cette formation aux élèves.

9) Y aura-t-il un principal-adjoint l’an prochain ?

-> Non.

10) Quand le matériel manquant (bancs, poubelles, parcs à vélos …) sera-t-il livré au collège ?

-> Le collège est toujours dans l’attente de ces équipements – pas de date prévue.

11) Il semblerait que la cour du côté des pompiers ne dispose pas de grille propre au collège. En effet, seul le petit grillage du parking des pompiers fait office de grille pour le collège. Y a-t-il eu un oubli à cet emplacement ?

-> En effet, il n’y a qu’un petit grillage et il n’est pas prévu de nouveau grillage. Cet endroit sera interdit aux élèves.

 

  • Conseil d’administration du 23/05/13

- Le collège portera le nom de Stéphane Hessel.

- Modification de quelques points du règlement intérieur.

- Projet d’accompagnement personnalisé (uniquement pour les 6èmes): dès l’an prochain les élèves concernés se verront attribuer 2 heures hebdomadaires et non plus une seule, comme cette année.

- Sortie scolaire (Paris) pour les 6èmes: la participation des familles est fixée à 4€.

Les réponses apportées par le CA aux questions des parents d’élèves sont en bleu.

1) D’après la directrice de l’école, Montry change de circonscription à la rentrée et passe en « Val d’Europe Est ». Cela aura-t-il une incidence sur notre lycée de rattachement ?

Le collège change lui aussi de district mais notre lycée demeure le même, Pierre de Coubertin.

2) Section européenne anglais : Où en-est-on concernant l’avancement de ce dossier ?

Le collège s’est renseigné auprès du lycée qui possède déjà cette section en allemand, d’où la difficulté d’en ouvrir une aussi en anglais. Toutefois, rien n’est figé. Les parents d’élèves peuvent présenter une motion au Conseil d’Administration concernant cette demande. Cette motion devra être confortée par un sondage réalisé auprès de tous les parents d’élèves. Cependant, afin qu’il soit crédible, ce sondage se doit d’être nominatif.

3) Certaines classes n’ont eu aucune sortie cette année (5èmeA), alors que d’autres sont sorties plusieurs fois. Pourra-t-on, à l’avenir, envisager un meilleur équilibre entre les classes ?

Ce n’est pas facile de le faire car cela dépend en grande partie, des enseignants et de leurs projets. Le collège fait en sorte que tous les élèves de 6èmes participent à une sortie.

4) Où en sommes-nous concernant l’avancée des travaux du futur collège ?

Il n’y a pas de retard, cela suit son cours. La rentrée dans le nouveau collège est toujours prévue pour la Toussaint 2013.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

  • Conseil d’administration du 21/02/13

Les réponses apportées par le CA aux questions des parents d’élèves sont en bleu.

1) Suite à la réunion sur le poids des cartables, quelles solutions ont été envisagées pour alléger les cartables ?

Pour l’heure, il n’y a pas vraiment de solution si ce n’est sensibiliser les parents et les élèves concernant le tri du matériel, des livres et cahiers à transporter dans le cartable. En effet, certains élèves surchargent leur cartable inutilement.

Pour l’an prochain, les enseignants préconiseront l’achat de cahiers moins épais (48 pages). Il y aura des casiers (un pour deux) sous le préau du nouveau collège qui seront en accès libre. A noter aussi que l’utilisation de certains manuels numérisés est à l’étude.

2) Où en sommes-nous concernant l’avancée des travaux du futur collège ?

Les travaux suivent leur cours et la livraison est toujours prévue pour la Toussaint 2013.

3) Pour les futures classes de 4ème, un projet axé sur l’anglais du type « échange de correspondants » ( courrier et / ou voyage) pourrait-il être proposé avec peut-être une heure de type IDD, afin de contribuer à la réalisation de ce projet ?

Cette initiative repose sur les équipes enseignantes. Des moyens peuvent être octroyés dans la DHG (Dotation Horaire Globale).

4) Les repas de cantine des journées lors desquelles le transport scolaire n’était pas assuré ou lors desquelles les élèves étaient « libérés » en fin de matinée ( les jours où les enseignants étaient en formation) vont-ils être facturés ?

Oui, car les repas sont commandés à 10h00 la veille. De ce fait, ils sont livrés et donc facturés.

Lors des journées d’intempéries la majeure partie des repas a été perdue et mise à la poubelle.

A noter que la direction du collège a fait le choix de ne pas compter un repas, celui du lundi de la première journée des intempéries car il y a eu un arrêté préfectoral d’interdiction des transports.

De plus il est important de savoir que lorsque les parents veulent récupérer leur enfant avant le temps du midi, le repas leur sera facturé.

5) Armor Cuisine : nous aimerions avoir des informations récentes (suite à l’incendie qui s’est déclaré au mois d’octobre et a détruit une partie des locaux du prestataire de repas) quant à la conception des repas.

Les locaux d’Armor Cuisine s’avérant inutilisables, la société a chargé un autre prestataire (SIVURESC) d’assurer la restauration scolaire. Le cahier des charges reste le même.

6) Une section sport études pourrait-elle voir le jour dans le nouveau collège en 2014 ?

(A noter que la ligue de tennis de Seine et Marne (via son Président) et le club de tennis de Saint Germain sur Morin seraient volontaires pour ouvrir une section Sport Études. Les démarches étant du ressort du collège.)

Il y a beaucoup de contraintes concernant l’organisation et pour concevoir une pérennité dans cette section, il faut qu’un professeur soit « pilote » de l’action. Il faut aussi une continuité avec le lycée de secteur (lycée de Coubertin).

Le CA y est favorable, un dossier sera déposé.

7) Quelles actions/moyens prévoit-on de mettre en œuvre dès la 5ème dans le cadre du suivi du projet d’établissement 2012-2015 ( axe n° 3) en matière de Parcours de Découverte des Métiers et des Formations ?

Cette année, pour les classes de 5èmes sont prévues la réalisation de fiches interview sur les métiers ainsi que, ponctuellement, des échanges avec des professionnels présents dans l’établissement. Concernant les futures classes de 4èmes, une réflexion sera menée sur la découverte des voies de formation, notamment par l’utilisation d’un logiciel (GPO), autour de questionnaires d’intérêts. GPO est d’ores et déjà à disposition au CDI.

8) En l’absence d’infirmière, le collège est-il en mesure d’appliquer les règles concernant le protocole sur l’organisation des soins et des urgences dans les écoles et les établissements publics locaux d’enseignement (eple) ? (BO HS N°1 du 6 janvier 2000)

En l’absence d’infirmière la procédure qui est appliquée est la suivante : la vie scolaire peut prendre en charge l’élève si les blessures sont succinctes, s’il s’avère que cela est plus grave, les parents sont contactés ; en situation d’urgence, les pompiers sont appelés.

A savoir qu’à la fin de l’année scolaire plusieurs enseignants seront formés à l’AFPS (Formation aux premiers secours).

9) Concernant le « nouveau collège », y aura-t-il un ramassage scolaire pour les communes de Montry, Coutevroult et Couilly ? Qui en aura la charge ?

Le Conseil Général prendra en charge le transport scolaire uniquement pour les élèves qui résident au-delà de 3 kilomètres du collège. Les autres collégiens devront emprunter les lignes régulières.

A savoir que nous sommes entrés en contact avec les responsables du Conseil Général qui sauront apporter des réponses aux multiples questions que se posent les parents d’élèves à ce sujet.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

  • Conseil d’administration du 15/11/12

Les réponses apportées par le CA aux questions des parents d’élèves sont en bleu.

1) Quelle(s) solution(s) pourrait(ent) être envisagée(s) pour alléger les cartables ?

Aucune solution n’a été envisagée. Ce que nous avons proposé a été écarté. – La solution numérique qui consistait à projeter les pages du manuel grâce au vidéoprojecteur n’a pas été retenue. Il nous a été expliqué que cette proposition n’était pas pertinente par exemple, lorsque plusieurs exercices étaient proposés (à différentes pages du manuel) puisque les élèves ont des rythmes de travail différents ou bien encore en géométrie, lorsque les élèves devaient utiliser le manuel pour relever des mesures précises directement sur le manuel. – La solution du trieur, pose des problèmes d’organisation pour les élèves eux-mêmes; beaucoup d’entre eux ne seraient pas capables de gérer l’utilisation de ce genre de matériel. – La solution de l’utilisation des casiers au sein du collège a été envisagée et poserait des problèmes de flux pendant les inter-classes. A noter que les casiers sont déjà utilisés sur le temps du midi.

2) Les cours de technologie ne sont pratiquement pas assurés (pour les 5èmes et les 6èmes) depuis la rentrée (déjà 3/4 absences…). Quelles dispositions sont prévues pour couvrir le programme ?

Ces absences, qui sont liées à des arrêts médicaux et des formations, ne sembleraient pas avoir retardé le programme. Il faudrait poser cette question directement au professeur de technologie.

3) Quel sera le fonctionnement du collège lors d’un mouvement de grève de grande ampleur ?

Le chef d’établissement utilisera les ressources humaines présentes ce jour-là dans l’établissement car il y a obligation d’accueil des élèves. L’organisation de cette journée s’effectuera en fonction des effectifs (élèves et personnel) présents ce jour-là.

4) De quel lycée dépend le collège de Saint-Germain ?

Lycée de Coubertin à Meaux

5) Une classe européenne pourrait-elle voir le jour à l’entrée de la 4ème ?

Il faut savoir qu’étant donné que le lycée d’accueil (Lycée de Coubertin à Meaux) dispose d’une classe européenne en Allemand, le collège ne peut, dans cette mesure, que proposer une classe européenne en Allemand à l’entrée de la 4ème.

6) Concernant le chahut lors du temps de transport dans les cars de St Germain, qu’a décidé la municipalité suite au courrier envoyé au conseil général ?

Rappel des faits: A la fin du mois de septembre, l’association des parents d’élèves a signalé au transporteur (Marne & Morin) que certains élèves voyageaient debout car d’autres ne voulaient pas les laisser s’asseoir. Nous avons ajouté qu’il y avait aussi beaucoup de chahut pendant le transport ainsi qu’au moment de l’attente du car; essentiellement à l’arrêt de la rue de Melun (St-Germain), ce qui constituait un réel danger compte-tenu de la circulation à cet emplacement.

Voici la décision qui a été prise : Le chauffeur de car relèvera les noms des élèves perturbateurs ou faisant preuve d’incivisme afin de les communiquer à la vie scolaire du collège qui contactera les parents (cette démarche avait déjà commencé depuis l’an dernier). Il faut savoir que durant le temps de transport, la responsabilité engagée est celle des parents et non du transporteur.

Nous avons aussi, au tout début du mois d’octobre, informé la municipalité de ces difficultés et dangers concernant le transport. Réponse nous a été faite que le transport n’étant pas municipal mais pris en charge par le conseil régional, la municipalité n’avait rien à voir avec les cars scolaires.

Loin d’être satisfait par cette réponse, nous avons demandé à la municipalité s’il était possible qu’un agent municipal soit, de temps à autre, présent dans le car. Cette démarche ne s’avérait pas possible car cela représentait un coût significatif pour St-Germain. La municipalité devait adresser un courrier au Conseil Général afin de faire une demande de personnel ou de subvention quant à la présence d’une personne tierce pendant le temps de transport. Il semblerait que le courrier n’ait pas été fait en ce sens …

Voici finalement la décision de la municipalité : dans la mesure des effectifs en présence (2 policiers municipaux à St Germain), la mairie de ST-Germain essaiera de poster un policier municipal à l’arrêt de la rue de Melun le matin.

A noter qu’une campagne de sensibilisation aux dangers des transports sera organisée le 10 décembre 2012.

7) Où en sommes-nous concernant l’avancée des travaux du futur collège ?

La municipalité ne peut pas répondre à cette question car le maitre d’œuvre est le conseil général. C’est vers ce dernier qu’il faut se tourner pour avoir ces informations.